Manifeste pour un optimisme éclairé
Chapitre IV

Vous consultez la version gratuite du Manifeste pour un optimisme éclairé. Pour commander la version papier, conçue avec soin et comportant quelques éléments supplémentaires, cliquez ici.

NAVIGATION PAR CHAPITRES :
1
| 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

- IV -

Le Bouddha historique offrait un excellent exemple d’optimisme éclairé. Il savait que tout un chacun peut s’éveiller à sa nature véritable. Il a aidé des bandits qu’on croyait voués aux enfers à s’affranchir des chaînes de l’ego. Il parlait aux gens de son pays – familles royales, indigents, ouvriers, artistes, fonctionnaires, délinquants – avec une bienveillance inébranlable, comme s’il voyait en chacun d’eux un futur bouddha. Pourtant, le jour où une amie endeuillée l’a prié d’atténuer la souffrance qu’elle vivait comme elle venait de perdre son unique enfant, il lui a conseillé d’aller frapper aux portes du village et de demander aux familles si elles avaient elles aussi vécu la douleur de la séparation. Quand la femme comprit que chaque ménage avait déjà connu le deuil, son sentiment d’injustice s’est quelque peu apaisé, et elle s’est sentie moins seule ; le Bouddha l’a ensuite consolée. Il savait mieux que quiconque comment cultiver la joie, mais il savait aussi que pour trouver un bonheur authentique, il faut d’abord se réconcilier avec certaines vérités.

La gratitude a fait beaucoup parler d’elle dans les dernières années, mais il ne faut pas la ramener à une idée de « psycho pop », de spiritualité prémâchée, ou de « croissance personnelle » qui cache un gonflement de l’ego. Il faut prendre garde au matérialisme spirituel, selon lequel il serait préférable pour notre santé et notre rendement d’incarner telle ou telle qualité, de gagner un peu plus de ceci et de perdre 10 % de cela ; il faut cesser de gérer notre corps comme un compte en banque (pour paraphraser le philosophe Fabrice Midal), et de vouloir optimiser notre esprit comme une vulgaire machine. Il n’en reste pas moins que la gratitude est une émotion puissante, revigorante, une vraie force de guérison. Sans doute y a-t-il une corrélation entre pessimisme et incapacité à ressentir de la gratitude ? Cette dernière ouvre le cœur et y double notre joie ; parfois, elle parvient même à faire tomber nos œillères et à transformer notre perspective, et donc notre expérience. De là, l’action judicieuse et bienveillante peut se manifester.

Comme toute qualité de l’esprit, la gratitude se cultive. Un peu, chaque jour. Ou alors par grands coups : plus le cynisme ambiant en impose, plus il faut d’ardeur pour le désamorcer. Mais comme toute aptitude, plus on y met d’effort, plus cela devient facile à la longue : comme un danseur gracieux et bien entraîné qui exécute un mouvement le plus naturellement du monde, on peut en venir à voir la beauté là où elle fût longtemps oubliée, et à ressentir spontanément la reconnaissance et la joie. Quand cette joie est authentique et bien vécue, elle devient source d’inspiration pour autrui.

Bien sûr, il faut savoir choisir le moment pour exprimer les effusions de joie : n’oublions pas notre discussion d’ouverture sur la naïveté. Or, même lorsque le moment s’y prête, la joie dérange parfois. Tant pis. Vraiment : c’est triste. Pascal reprochait à Montaigne – pourtant l’un des plus grands esprits de l’histoire de la pensée occidentale – sa nonchalance, sa sagesse familière, enjouée, plaisante. Mais même à supposer qu’il nous faille errer, ne préférions-nous pas le faire du côté de l’enthousiasme et de la fraternité ?

POURSUIVRE LA LECTURE (CHAPITRE 5)

NAVIGATION PAR CHAPITRES :

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12

 

Inspirez vos proches

Vous consultez la version gratuite du Manifeste pour un optimisme éclairé de Vincent Thibault. La version papier, vendue à petit prix et conçue avec soin par les éditions Carrefours azur, comprend des éléments graphiques qui enrichissent l’expérience de lecture. En offrant des cadeaux riches de sens à vos amis et collègues, vous contribuez aussi à la vie artistique du Québec en épaulant l’auteur et en encourageant une petite entreprise au modèle écolo. Pour chaque exemplaire vendu sur le site, la maison d’édition remet un petit montant à l’organisme One Tree Planted. Pour commander, cliquez ici.